préserver l'environnement

Bon nombre de nos produits et services (visioconférence, courrier électronique...) contribuent à limiter les déplacements et à dématérialiser les échanges. Ils aident donc nos clients et nos collaborateurs à s'inscrire dans une démarche plus responsable.

Par ailleurs, depuis plus de 10 ans, nous cherchons aussi à mieux maîtriser l'impact de nos activités. Pour faire encore mieux et agir plus vite, nous avons noué un partenariat avec le WWF dès 2005. Il a été renouvelé et renforcé en 2008.

En savoir plus :
Les 8 engagements d'Orange en France pour l'environnement :

  • 1. s'assurer de la conformité réglementaire de nos installations, activités, produits et services
  • 2. gérer les impacts et risques environnementaux de nos processus et de nos installations
  • 3. travailler à la bonne gestion de nos déchets avec pour objectif un taux de recyclage maximal
  • 4. réduire notre consommation d'énergie et limiter nos émissions de CO2
  • 5. optimiser nos consommations de papier
  • 6. préserver les paysages et sauvegarder la faune
  • 7. prendre en compte l'environnement dans la conception de nos produits et services et intégrer cette dimension dans nos achats
  • 8. sensibiliser nos collaborateurs et nos clients
  • Le SME

    Maîtriser l'impact environnemental des activités d'une entreprise ne s'improvise pas. Pour que nos engagements se concrétisent, nous déployons un Système de Management Environnemental (SME) sur le périmètre d'Opérations France. Déployé conformément aux exigences de la norme ISO 14 001, le SME nous donne un cadre de référence pérenne pour mieux gérer nos responsabilités dans ce domaine et structurer notre démarche. Qu'ils concernent nos clients, nos réseaux ou nos activités tertiaires, tous les grands chantiers à caractère environnemental sont ainsi issus du SME.

    Le SME permet également de maîtriser les risques environnementaux liés aux Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE) : climatisations, tours aéro-réfrigérantes, transformateurs, chaufferies, cuves à fuel, salles de batteries, groupes électrogènes, etc. sont autant d'équipements indispensables au bon fonctionnement de nos réseaux, soumis à une réglementation très stricte.


    Un scénario en quatre étapes :
    - Chaque entité recense pour l'ensemble de ses processus les impacts qu'elle produit sur l'environnement et analyse la réglementation en vigueur.
    - Un plan d'actions en découle et est mis en place.
    - Un contrôle régulier permet de vérifier que les actions se déroulent conformément au planning fixé.
    - Lorsque des écarts sont détectés, des mesures correctives sont immédiatement engagées.


    Un comité environnement
    Composé de représentants de toutes les directions, il se réunit tous les six mois pour s'assurer de l'efficacité du dispositif, dans son ensemble.
    Au terme de ce cycle, le programme d'actions est réactualisé, de nouvelles sources de progrès sont identifiées puis mises en oeuvre. C'est un processus d'amélioration continue !

haut de page